Comment préparer le terrain de sa piscine ?

préparer terrain piscine

Quoi de plus agréable que de se rafraîchir et s’amuser dans la piscine, pendant la forte chaleur estivale ? C’est une source de plaisir pour toute la famille. Si vous souhaitez faire installer une piscine dans votre jardin pour faire plaisir à vos proches, sachez que c’est un investissement important qui nécessite une mure réflexion (profondeur de la piscine, volume, forme de bassin…).

Que vous souhaitiez construire un modèle tubulaire, enterré, semi-enterré ou hors sol, vous devrez suivre certaines étapes, dont la bonne préparation du terrain. Quelques conseils pour une installation efficace et réussie de votre espace de baignade.

La meilleure surface pour installer une piscine

Pour assurer une longue durée de vie à votre espace de bien-être et de détente, choisissez bien la surface où vous allez effectuer l’installation de votre bassin. Ce choix garantit également votre confort et sécurité de baignade. Sachez que la préparation du terrain dépend en grande partie du type et de la nature du sol. Si c’est possible, ce sera beaucoup plus facile et pratique d’installer votre bassin sur un terrain plat, stable et propre. Évitez le sol plein de cailloux, de sables ou de racines qui sera difficile à préparer. N’optez pas non plus pour une surface en pente. Si vous ne disposez que d’un sol rocailleux, sablonneux, racinés ou en pente, vous devrez prendre quelques précautions pour garantir une construction solide et pérenne.

Les règles à suivre pour une bonne préparation du terrain

En principe, l’installation d’une piscine doit commencer par la préparation du sol. Généralement, il faut débuter par tracer les contours extérieurs de votre structure. Ensuite, enlevez les cailloux, les racines, le gazon, l’herbe et tous les autres éléments qui pourront endommager ou déstabiliser la construction. Retirez également la couche de terre meuble qui ne pourra pas supporter le poids de l’eau du bassin. Après, aplanissez le terrain jusqu’à ce que vous obteniez une surface plane qui pourra bien accueillir le bassin. N’hésitez pas à vous servir d’une règle de maçon ou d’un niveau électronique pour vous assurer que le sol soit de même niveau. Puis, il est temps d’appliquer une couche de sable de 3 à 4 cm d’épaisseur, de l’arroser et de bien la compacter. Avant l’installation du liner, déposez une toile géotextile au dessus de la couche de sable afin d’éviter que les herbes repoussent encore au travers du sable. Si votre surface est légèrement en pente ou rocailleuse, vous aurez intérêt à appliquer une dalle de béton pour plus de durabilité.

Trouvez un professionnel de l’installation de piscine dans l’annuaire.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser