Quelles sont les normes de sécurité pour une piscine ?

piscine sécurité

Afin d’assurer la sécurité de ses enfants à la piscine, la loi prévoit un certain nombre d‘obligations. Ces normes de sécurité pour une piscine sont applicables à tous les bassins partiellement ou intégralement enterrés, y compris ceux appartenant à des particuliers. Les piscines hors sol ne sont donc pas concernées par cette réglementation. Voici nos conseils pour sécuriser sa piscine.

Quatre systèmes de sécurité différents répondant aux normes de l’Afnor sont possibles.

La barrière de sécurité

Cette barrière de protection doit mesurer au minimum 1.10 m de hauteur, être verrouillable (un enfant ne doit pas pouvoir l’ouvrir) et être installée tout autour du bassin. Elle doit répondre à la norme NF P90-306.

Le système d’alarme sonore

Mettre en place une alarme pour sa piscine permet de détecter la chute (alarme immergée) ou l’approche (alarme périmétrique) d’un enfant. La norme de l’Afnor est la NF P90-307.

La couverture de sécurité

La bâche de protection empêche l’immersion d’un enfant de moins de 5 ans et est capable de résister au poids d’un adulte pesant jusqu’à 100 kg. Attention, toutes les bâches ne sont pas des couvertures de sécurité : les bâches souples permettent uniquement de maintenir le bassin propre et de réchauffer l’eau. Elle doit répondre à la norme NF P90-308.

L’abri de bassin

Installer un abri permettra de rendre votre bassin complètement inaccessible tout en vous permettant de profiter des joies de la baignade en toute saison. Il est à noter que sa fermeture doit être suffisamment sécurisée afin d’empêcher un enfant de l’ouvrir. Il doit répondre à la norme NF P90-309.

Le dispositif choisi peut être installé par vous-même ou par un professionnel. Dans le second cas, l’installateur a l’obligation de vous remettre une notice indiquant le fonctionnement du système ainsi qu’un document contenant les mesures générales de prévention des risques de noyade. Il est possible de faire réaliser une attestation de conformité de votre dispositif pour être protéger en cas de litige.

En cas de non-respect de ces normes, vous vous exposez à un risque de sanction pouvant aller jusqu’à 45 000€ d’amende.

Bien entendu, tous ces systèmes de sécurité ne remplacent pas la vigilance d’un adulte ainsi que quelques consignes simples comme ne pas laisser un enfant s’approcher seul d’une piscine et lui apprendre à nager tôt.

En savoir plus :

Les précautions à prendre pour éviter les dangers de la piscine

Articles en relation