Les précautions à prendre pour éviter les dangers de la piscine

piscine

Chaque année en France, plus d’un millier de personnes meurent à la suite d’une noyade survenue dans une piscine privée. La majorité de ces victimes sont âgées de moins de 6 ans. Voici un rappel des précautions à prendre des mesures de sécurité indispensables.

Dispositifs obligatoires

Même si la vigilance demeure le moyen le plus sécuritaire pour prévenir les risques de blessures et de noyades, un certain nombre de précautions s’avèrent néanmoins obligatoires.

En vigueur depuis janvier 2004, la réglementation impose aux propriétaires de piscines privées installées en plein air de se doter d’équipements de protection. Les propriétaires ont cependant le choix entre plusieurs dispositifs :

  • Barrière : La hauteur doit atteindre au moins 1,10 mètre. La barrière doit comporter un portillon sécurisé.
  • Couverture : Ce dispositif doit pouvoir fermer le bassin. Il peut s’agir d’une couverture à barres, d’un volet roulant, etc.
  • Abri : Les propriétaires qui se munissent d’un abri doivent faire en sorte que celui-ci soit entièrement fermé.
  • Alarme sonore : Le positionnement de l’alarme sonore peut être autour du bassin ou encore à la surface de l’eau.

Quoi faire avant la baignade

Saviez-vous qu’un enfant peut se noyer dans aussi peu que 20 centimètres d’eau ? Il importe, pour la sécurité de votre famille, de sensibiliser les enfants aux dangers que représente l’eau (également en cas d’orage). Rappelez régulièrement les consignes de sécurité, qui incluent l’interdiction de s’approcher du bassin d’eau sans qu’il y ait présence et surveillance d’un adulte. Les utilisateurs doivent faire attention aux chutes, car il est très fréquent que le sol autour du bassin soit glissant. Interdisez formellement aux enfants de courir, jouer et chahuter à proximité du bassin.

Pour être en mesure d’intervenir rapidement, gardez une perche et/ou une bouée à portée de main. Ayez également votre smartphone, un bouton ou autre dispositif connecté de sécurité près de vous. S’il survient un incident, vous serez en mesure d’appeler immédiatement des secours.

Quoi faire pendant la baignade

Les enfants les plus jeunes doivent porter des brassards et être accompagnés par un adulte. Apprenez-leur à ne pas les retirer quand ils s’amusent autour de la piscine.

Lorsqu’il y a plusieurs adultes sur place, désignez l’un deux pour tenir le rôle de surveillant en chef et maintenir la vigilance en tout temps. De plus, chacun pourra compter sur l’autre pour assurer la surveillance des enfants dans l’eau.

Il est préférable de vous baigner avec un enfant et de rester aux abords du bassin lorsque la baignade est terminée et que l’enfant est sorti de l’eau. Formez les enfants afin qu’ils apprennent à nager dès 5-6 ans, et qu’ils connaissent les manœuvres de secouriste. S’il survient un incident de noyade, ils sauront d’emblée comment se comporter et quels gestes poser.

Quoi faire après la baignade

  • Retirez tous les jouets flottant sur l’eau, car s’il en reste, ceux-ci pourraient attirer l’attention d’enfants.
  • Remettez toujours en place le dispositif de sécurité. Retirez également l’échelle pour bloquer l’accès au bassin.
  • Rangez les produits d’entretien dans un lieu situé hors de la portée des enfants.
  • Entretenez l’eau comme il se doit dans l’intérêt de la santé de tous les utilisateurs.

Référez-vous à l’annuaire de notre site pour découvrir quels sont les spécialistes en vente et installation de piscine, de même que les fournisseurs de produits d’entretien et d’accessoires.

En savoir plus :

Quelles sont les normes de sécurité pour une piscine ?

Articles en relation