Conseils pour sécuriser sa piscine

Conseils pour sécuriser sa piscine

Précaution indispensable pour éviter des drames, la sécurisation de votre piscine est une affaire sérieuse qui peut être assurée efficacement grâce à divers procédés. Toutefois, il faut garder à l’esprit que la technologie ne remplace pas la vigilance humaine !

Une barrière qui protège les plus petits

Ce moyen de protection est très répandu pour faire de sa piscine un endroit sécurisé. Une barrière s’installe sans difficultés et s’intègre au style de jardin grâce à une grande variété de modèles élaborés dans des matériaux divers : bois, PVC, verre ou acier. Cette barrière pour un accès sécurisé à la piscine doit répondre à la norme NF P 90306. Il faut qu’elle comporte un portillon verrouillable, automatique de préférence pour empêcher un enfant d’arriver trop près du bassin. La barrière se fixe à 1 mètre de la piscine et doit dépasser 1,10 mètre de hauteur.

Une couverture de protection

Ce dispositif combine à la fois la sécurité et un côté pratique, utile à l’entretien de la piscine. La couverture doit être conforme à la norme NF 90308 pour éviter qu’un enfant puisse se retrouver immergé. Une couverture efficace ne peut pas laisser passer un corps adulte non plus. Mieux vaut éviter les bâches au tissage de type filet. Investissez dans un équipement de qualité, plus coûteux mais qui en plus maintiendra constante la température de l’eau. En version automatique, le bassin sera plus vite recouvert et sécurisé.

Pourquoi pas un abri?

Un abri édifié au-dessus du bassin ajoute à la sécurité un bon moyen de profiter de sa piscine en toutes saisons. De plus, il protège l’eau de la pollution et du phénomène d’évaporation. Il existe des abris à adapter aux caractéristiques spécifiques de votre piscine. Certains sont coulissants, amovibles … Choisissez-le sécurisé, conforme à la norme NF P 90309. Fermé, il doit empêcher un jeune enfant d’accéder au bassin. Il peut éventuellement nécessiter une déclaration préalable de travaux.

Une alarme très sensible

Les barrières et abris n’étant pas infaillibles, il est recommandé de leur adjoindre un système d’alarme. Vous avez le choix entre une alarme immergée qui résonne après avoir détecté des ondes causées par une chute dans l’eau, ou bien une alarme infrarouge fixée sur une barrière qui entoure le bassin. Choisissez-les conformes à la NF P 90307.

Pour trouver le professionnel spécialisé qui fera de votre piscine un espace sécurisé, consultez notre annuaire !

Pour en savoir plus :

Articles en relation