Mettre en place une alarme pour sa piscine

Mettre en place une alarme pour sa piscine

Chaque année, de nombreux accidents et noyades surviennent malheureusement dans des piscines. L’alarme de piscine consiste en un équipement crucial, en particulier pour les piscines enterrées, qui sont plus facilement accessibles. Voici un tour d’horizon des avantages et des principales étapes d’installation d’une alarme de piscine, devenue une norme de sécurité non négligeable.

Les types d’alarmes

Deux types d’alarmes sont disponibles sur le marché : filaire et sans fil.

Les systèmes comportant des fils exigent que des travaux aient lieu pour intégrer les câbles dans le sol, et cela s’avère nécessairement plus contraignant que le système sans fil. Il vaut mieux installer l’alarme filaire au moment de la construction de la piscine. Ces systèmes sont de moins en moins présents… Les systèmes sans fils, en plus d’être plus pratiques, sont aussi plus performants.

D’autres paramètres à prendre en considération

Vous aurez également à déterminer si vous désirez une alarme immergée, périphérique ou bracelet.

L’alarme immergée consiste en un boîtier qui est positionné dans l’eau. Celui-ci est relié à une centrale qui s’installe à l’intérieur de la maison. Ce dispositif fonctionne grâce à une sonde qui capte les ondes acoustiques générées lors d’une chute accidentelle dans le bassin.

L’alarme infrarouge ou périphérique est un dispositif comportant des bornes positionnées autour du bassin. Ce type d’alarme comporte aussi une centrale (à l’intérieur de la maison). Les bornes sont équipées de détecteurs infrarouges qui servent à établir un périmètre invisible.

Quant à l’alarme bracelet, il s’agit d’un bracelet que l’on attache au poignet de l’enfant. Ce bracelet transmet une alerte à la centrale (positionnée aussi dans la maison) quand le bambin tombe à l’eau.

Peu importe votre choix d’alarme, portez une attention particulière à la puissance sonore du dispositif. Celle-ci devrait être suffisamment forte pour parvenir à vous avertir (peu importe votre position). Elle devrait fonctionner en tout temps. Elle devrait pouvoir se réactiver de manière automatique après chacune des baignades. Elle devrait aussi impérativement vous alerter en cas de défaillance technique.

Normes de sécurité pour une piscine

Il importe de respecter les normes de sécurité obligatoires, quand vient le temps de choisir une alarme de piscine. Optez pour une alarme homologuée à la norme NF P90-307. Seules les catégories d’alarmes immergées ou infrarouge / périphériques répondent à cette réglementation.

Les étapes d’installation

Vous aurez à suivre les étapes suivantes pour installer une alarme de piscine.

En premier lieu, il s’agit de poser le boitier (de la centrale) à l’intérieur de la maison. Ceci devient possible en tirant un fil du tableau électrique et en le branchant sur la centrale. Respectez bien entendu les instructions du fabricant.

Ensuite, procédez à l’installation du détecteur, ou encore de la sonde immergée. Ces éléments se posent habituellement sous la margelle du bassin.

S’il y a lieu, installez aussi les bornes infrarouges en les positionnant autour de la piscine. Ensuite, reliez les bornes les unes aux autres en ayant recours à un câble enterré, positionné à environ 3 mètres du bord du bassin.

Pour obtenir des conseils judicieux et de l’aide pour installer une alarme de piscine, consulter l’annuaire de notre site pour repérer des professionnels spécialisés en installation et entretien de piscines, et dispositifs de sécurité.

Pour en savoir plus :

Articles en relation