Comparatif des métaux pour faire une piscine

Comparatif des métaux pour faire une piscine

Parmi les matériaux de piscine pouvant être utilisés pour fabriquer la structure d’une piscine, la tendance est aux métaux qui offrent beaucoup de robustesse et de résistance à l’humidité. Ces matériaux solides, qui servaient à construire des piscines publiques, des complexes sportifs et des centres de thalassothérapie, ont fait leur apparition depuis peu dans l’univers des particuliers. Voici un comparatif des métaux utilisés dans la fabrication de piscines.

La composition des piscines en aluminium

La piscine en aluminium comporte plusieurs panneaux qui sont d’abord découpés, puis ensuite pliés, dans le but de les rendre plus solides. Une machine à découpe laser est utilisée pour la découpe des panneaux. Cette manœuvre permet d’obtenir un ajustement idéal au moment du montage. Une fois que les panneaux sont assemblés, les pièces à sceller sont installées, comme les buses de refoulement et les projecteurs. Un joint d’étanchéité est effectué entre les panneaux et l’escalier, de même qu’autour des skimmers.

La piscine en inox

Le bassin en inox est auto-suffisant : il ne requiert aucun revêtement supplémentaire. Sa structure autoportante fait en sorte que le bassin est conçu en une seule pièce. L’acier inoxydable consiste en un matériau résistant à la fois à la corrosion et aux déformations, chocs, et variations rapides de températures. L’avantage indéniable de l’inox est qu’il est inaltérable. Une piscine construite avec ce matériau aura par conséquent une longévité supérieure.

L’inox s’inscrit parfaitement dans les exigences d’hygiène et de sécurité. Ce matériau antidérapant ne nécessite aucun joint, et n’est pas non plus poreux. D’un point de vue d’entretien et de nettoyage, il se forme moins d’algues et de champignons, qui adhérent moins bien à ses parois lisses.

Par ailleurs, l’acier inoxydable est très agréable au toucher, ce qui favorise les moments de détente, dans un bassin qui conserve très bien la chaleur.

La piscine en acier

Les panneaux d’acier permettent d’obtenir des formes variées et diverses tailles de piscine.

L’acier galvanisé consiste en un alliage métallique reconnu pour sa résistance aux chocs, dureté et robustesse exceptionnelles. Cependant, le point faible de l’acier est qu’il doit être traité contre les risques de corrosion. Deux méthodes de traitement sont utilisées pour les piscines, le traitement de surface et le traitement dans la masse.

Le traitement de surface consiste une opération électrolytique qui a pour but de couvrir l’acier d’une couche de zinc. Ce type de matériaux est alors désigné acier électrozinc ou acier zingué. Quand l’acier est plongé dans un bain de zinc porté au point de fusion, il s’agit du processus de galvanisation à chaud désigné sous le nom d’acier galvanisé.

Quant au procédé de traitement dans la masse, il consiste à amalgamer de l’acier avec du nickel et du chrome. Particulièrement efficace, ce procédé rend le matériau des plus résistants à la corrosion.

Pour repérer des experts qui fabriquent et installent des piscines en métaux, référez-vous à l’annuaire de notre site.

En savoir plus :

Articles en relation