Quel système de filtrage utiliser pour sa piscine ?

filtre piscine

Le filtre pour piscine permet de recycler l’eau du bassin pour éliminer les saletés qui le salissent et éviter la formation d’algues. Le point sur les différents systèmes existants.

Le fonctionnement du filtre à piscine

Le système de filtration purifie l’eau de la piscine, pour qu’elle soit claire et sans impuretés. Aspirée par les skimmers, l’eau passe dans les filtres puis est relâchée dans le bassin via les buses de refoulement. Le filtre est généralement précédé de préfiltres qui retiennent les plus grosses saletés, tandis que lui-même se charge des plus petites particules ; certains sont capables d’atteindre une finesse de filtrage de 5 microns.

Le filtre à sable

C’est le système le plus répandu, d’un excellent rapport qualité/prix. Il se présente sous la forme d’une bonbonne contenant une matière filtrante sous forme de grains ; ce peut être du sable, mais aussi de la zéolite ou des billes de verre. Il faut choisir un modèle dont la taille de la cuve est adaptée au débit maximal de la pompe. Il faut renouveler le sable au moins tous les cinq ans.

Le filtre à cartouche

Très efficace, il nécessite cependant un lavage fréquent de la cartouche, deux à trois fois par semaine. Il est très bien adapté aux petites piscines. Composés d’une matière synthétique ou végétale, les filtres à cartouches captent les impuretés de l’eau et sont écologiques, puisque ne nécessitent pas de système de contre-lavage renvoyant l’eau chlorée de la piscine dans le tout à l’égout.

Le filtre à diatomées

La diatomite est une poudre blanche constituée de résidus d’algues microscopiques fossilisées. C’est sans doute le système le plus performant. La diatomite se fixe sur la membrane de la bonbonne pour filtrer l’eau ; la finesse est très grande, pour une eau parfaitement cristalline. Mais l’entretien de ce filtre pour piscine est assez contraignant, nécessitant un démontage et un détartrage de la membrane tous les ans et un remplacement des diatomées.

Le filtre à poche ou chaussette

Ce système est réservé aux piscines hors-sol, utilisées de façon périodique ; il s’agit d’une poche en polyester qui doit être régulièrement nettoyée, ce qui devient rapidement fastidieux. Mais elle ne nécessite pas d’évacuation à l’égout, la chaussette pouvant se nettoyer à la main ou en machine.

Si vous avez besoin d’installer un système de filtration pour votre piscine, faites appel à un professionnel ; vous trouverez toutes les coordonnées nécessaires dans l’annuaire du site.

En savoir plus :

Sable, zéolite ou billes de verre pour le filtre à sable ?